top of page

Le développement des ventes en buvette à l’OGC Nice


Flycup est une solution, certes pensée avant tout pour l’expérience spectateurs, mais elle est également conçue pour que les professionnels puissent l’adapter aux besoins des événements, qu’ils soient sportifs, culturels, ou autre.


Conscient de l’enjeux que représente la consommation à emporter et des difficultés qu’elle peut engendrer lors des rassemblements, le souhait de Flycup a été de permettre une consommation rapide et pratique pour tout le monde, c’est-à-dire autant pour ceux qui consomment que pour ceux qui préparent.


Les organisateurs d’événements sont de plus en plus impliqués dans la fan expérience et souhaitent offrir à leurs spectateurs des moments aussi confortables qu’agréables, de façon à ce que ces derniers continuent d’assister aux spectacles, matchs, etc.


Pour se faire, clubs et opérateurs doivent veiller à un service à la fois rapide et pratique, qu’il n’y ait pas de problème de paiement, etc. afin que cette expérience fan soit la plus irréprochable possible.


Quels sont les problèmes rencontrés par les organisateurs d'événements et comment Flycup vient y répondre ?


  • Problème de service : engorgement des buvettes car service long et peu pratique


Pour pallier à l’engorgement des buvettes, le temps de service idéal est estimé d’une durée maximale de 1 à 2 minutes au moment de la prise de commande, le temps de mi-temps s’élevant à 15 minutes. Cependant, ce temps de service peut parfois être plus long que prévu. Cela s’explique par les contraintes sportives auxquelles personnels et consommateurs sont exposés.


Généralement, c’est pendant la mi-temps que les buvettes subissent un gros coup de pression. Rassemblement général des spectateurs qui souhaitent se restaurer, elles doivent servir aussi bien que vite les supporters qui se ruent au coin restauration, et qui sont (évidemment) pressés d’être servis.


La structure même des enceintes sportives parfois vieillissante, associé à un matériel lui aussi parfois obsolète (le matériel de caisse par exemple), ne joue pas non plus en faveur des buvettes.


  • Problème de consommation : manutention difficile


Difficile de tout tenir dans ses bras, circuler avec plusieurs emballages représente un défi de taille pour un spectateur parmi la foule. Autre exemple, lorsqu’arrive le moment où le supporter doit montrer son billet à la sécurité, il n’a parfois pas d’autre choix que de devoir poser sa nourriture au sol, ou bien de la confier à quelqu’un d'autre. À condition que ce quelqu’un d’autre n’ai pas non plus les mains occupées.


Bref, c’est une véritable “galère”. Confrontés à ce problème particulièrement désagréable, beaucoup de spectateurs ne consomment donc pas autant que ce qu’ils le voudraient. Conscient de ces contraintes de service et de consommation, Flycup les a donc étudiées et c’est la raison pour laquelle le produit a été conçu pour totalement y répondre.


  • Facilité de stockage et rapidité de montage


En effet, pour répondre aux problématiques de préparation, Flycup a été conçu pour être livré à plat, ce qui permet de faciliter le stockage dans des petits espaces.


Montables en moins de 5 secondes, il n’est pas un frein au timing serré de préparation d’avant rush. Au contraire, sa structure par compartiments permet de simplifier la mise en place de la nourriture et de préparer des menus avant même la commande.


Empilable, à l’image des boites HappyMeal de chez McDonald’s, Flycup peut donc être pré-monté à l’avance, ce qui permet de gagner du temps avant le service mais aussi de gagner de la place sur le comptoir.



Les emballages Flycup sont donc rapides à monter, facile à stocker et simples à servir pour un gain de temps parfaitement optimisé. De quoi désengorger efficacement les buvettes au plus grand bonheur des organisateurs, et des spectateurs bien sûr qui peuvent circuler plus confortablement et profiter d’une main complètement libre.


Mais attention, Flycup n’est pas qu’un seul élément de restauration. Il vient également servir le business de la restauration.


Comment Flycup vient servir le business de la restauration ?


  • Étude de la Ligue de Football Professionnelle


La plupart des spectateurs n’achètent pas la quantité de nourriture qu’ils aimeraient vraiment consommer par manque de praticité puisque tenir plusieurs emballages dans ses mains (si c’est vraiment possible) représente davantage une contrainte qu’un moment de plaisir à proprement parler.


Cela s’explique par le fait que le spectateur se retrouve encombré, l’empêchant de circuler et profiter du moment comme il le voudrait.

À ce titre, une étude a été menée par la LFP en 2017 auprès de 40 clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, et a révélé que 20% des spectateurs ne prennent pas de menus par manque de praticité.


  • Offre triple pour les consommateurs


Pour remédier à ce problème, Flycup a imaginé un emballage à trois compartiments permettant ainsi de proposer une offre triple aux spectateurs. Plus besoin de se priver ou de s’inquiéter de renverser quelque chose grâce à son coté pratique et ergonomique.



  • Expérience simplifiée, et donc recettes supplémentaires


Puisque l’expérience de consommation est simplifiée et plus pratique grâce à cette offre triple, les spectateurs ne sont plus hésitant à l’idée de commander un menu entier par exemple, ce qui permet, in fine, une augmentation des ventes (+18% en moyenne chez nos clients).


Dès lors, Flycup devient un véritable outil de vente et pousse les opérateurs à revoir leurs techniques de vente, la façon de s’adresser aux spectateurs, quels sont les outils qu’ils peuvent mettre en place dans le but de gagner en efficacité, en chiffre d’affaire, etc.


  • Aspect commercial du personnel en buvette


L’OGC Nice a, à ce titre, fait le choix de former ses serveurs en buvette aux techniques de vente additionnelles dans l’optique d’être de véritables commerciaux. Le but étant évidemment de booster les ventes tout en offrant un service rapide et de qualité aux supporters.


Comment l’aspect commercial de Flycup peut inciter à l’achat ?


  • Flycup est un outil commercial qui génère du chiffre d’affaire


Les emballages Flycup on un aspect marketing conféré par leur caractère 100% personnalisable, que ce soit aux couleurs du club ou du partenaire, etc. Ce qui font d’eux un outil ou support de communication particulièrement intéressant.


Flycup possède 4 faces bien visibles. Il est mobile (car dans les mains du spectateur) et au coeur de l’événement. Cela devient donc un nouvel outil de communication, pour les organisateurs d’événement, comme pour les marques partenaires.

Il permet de toucher un public large, au sein de l’événement, et de part son caractère visible et mobile.


  • Permet un côté marketing grâce au QR code


Ainsi, il peut être utilisé comme nouvel outil d’activation, vendu par les organisateurs d’événements, à leurs différents annonceurs.


D’autre part, Flycup permet d’aller plus loin d’un point de vue marketing grâce aux QR codes. En effet, en les ajoutant sur la communication, il est possible d’intégrer des activations digitales marketing au Flycup et ainsi apporter du contenu exclusif, ou encore des gains pour rendre l’expérience encore plus importante.


Flycup permet donc de répondre aux problématiques de service en événement grâce à un packaging pratique, rapide et simple d’utilisation. Egalement, il permet de répondre aux problématiques commerciales et marketing. De ce fait, il devient un vrai atout pour développer les ventes et aller chercher du business additionnel.


Constamment à la recherche de solutions innovantes pour les clubs ou organisateurs d’événements, Flycup sait s’adapter à tout type de besoin, exactement comme ceux évoqués. Mais pas que.


Il sait également répondre à des problématiques d’ordre environnemental qu’engendrent la plupart des rassemblements culturels ou sportifs, préoccupation majeure de cette décennie au regard de l’emprunte carbone qu’ils génèrent. Nous vous invitons à rester connectés puisqu’il s’agira du sujet du prochain article de blog.



bottom of page